Quels sont les différents types de bardages existants ?

Après la construction d’une maison, il est généralement indispensable de fixer un bardage à l’ossature du bâtiment afin de mieux le sécuriser. Toutefois, le choix du modèle à adopter n’est pas toujours simple compte tenu de la diversité des bardages. Quels sont les différents types de bardages existants ? Découvrez-en quelques-uns dans la suite de cet article.

Le bardage en bois

Le bardage en bois fait partie des formes de bardage les plus employées ces dernières années. On en retrouve généralement sous divers formats. Il faut notamment parler du bardage classique, de celui claire-voie ou encore du modèle faux claire-voie.

Le bardage en bois classique

Un bardage classique est tout naturellement constitué de quelques lames en bois. Celles-ci sont en général faciles à encastrer. Ce modèle de bardage présente plusieurs avantages. Dans un premier temps, il faut dire qu’il permet une protection optimale de la façade. Dans un second temps, il est très utile pour une parfaite isolation de la maison.

Le bardage en bois classique vous garantit ainsi de conserver votre maison bien au chaud en hiver et au frais en été. Cependant, il ne fait pas office d’isolation thermique. Il vous faudra donc en prévoir une même si vous optez déjà pour ce type de bardage. Enfin, le bardage classique constitue un magnifique habillage pour votre maison. Découvrez-en quelques modèles intéressants sur le site https://www.e-wood.fr/facade/bardage.html.

Le bardage en bois claire-voie

Il est suffisamment réputé pour son côté très esthétique. Il s’agit ici du format en bois le plus recommandé si vous voulez embellir la façade de votre maison. L’espace entre les clins est idéal pour donner un look tendance à votre installation. Cela dit, il ne résiste pas très longtemps à la pluie et aux grands vents. De même, il ne possède pas une aussi bonne isolation que le bardage classique. Partant de ce fait, il est généralement nécessaire de le recouvrir d’une certaine protection anti UV.

A lire aussi  Comment protéger naturellement vos fenêtres en bois ?

Le bardage en bois faux claire-voie

Le bardage en bois faux claire-voie est une combinaison à la fois de bardage en bois classique et de bardage claire-voie. Il est donc très esthétique tout en possédant toutes les caractéristiques recherchées pour une isolation parfaite. Il est de même très pratique parce que comme le bardage classique, il est entièrement encastrable. C’est quasiment le bardage parfait étant donné qu’il allie facilement les propriétés des deux précédents formats.

Vous avez de même la possibilité de choisir le coloris qui vous convient le mieux. Aussi, vous n’avez pas d’inquiétudes à vous faire en ce qui concerne la couleur de votre bardage. Avec un faux claire-voie, vous avez une garantie de 5 ans sur la couleur du bardage. Résistance, esthétique et isolation sont tant de caractéristiques qu’il possède.

Les bardages en bois possèdent chacun leurs caractéristiques propres, l’utilisateur devra donc choisir selon son besoin et les moyens dont il dispose, le bon modèle.

Le bardage fait en PVC

Il faut avant tout noter que ce type de bardage est une pure imitation du format en bois. Il a la particularité de présenter une surface plutôt lisse ou dans certains cas veinée. Le bardage en PVC est assez simple à retrouver sur le marché et est principalement en clin. Il est très résistant et représente une imitation presque parfaite du bois.

Le bardage en métal

Un bardage en métal est la plupart du temps conçu avec de l’acier galvanisé accompagné de quelques tôles nervurées. C’est une forme de bardage assez rare au niveau des simples habitations. On le retrouve beaucoup plus sur les bâtiments de type industriel. Cependant, étant donné qu’il répond souvent à certaines normes de construction en matière d’architecture, il est de plus en plus employé dans des projets de construction.

A lire aussi  Décapage chimique volets bois : pourquoi faire appel à des professionnels 

Le bardage en pierres

Les bardages en pierres sont des formes de bardage assez rares. En réalité, c’est le format le plus coûteux de cette liste. De plus, son installation est purement technique. Elle nécessite donc pas mal de connaissances spécifiques en la matière. Dans le cadre d’une construction individuelle, cette forme de bardage reste assez rare malgré sa beauté exceptionnelle.

Ce type de revêtement peut être constitué de diverses sortes de pierres. Les plus populaires d’entre elles sont notamment le marbre ou encore le basalte. Il faut également souligner le fait qu’un bardage peut être constitué uniquement à partir de pierres reconstituées.

Le bardage composite                        

Un bardage composite est comme l’indique son nom composé de plusieurs matériaux différents. Ceux-ci peuvent avoir diverses natures. Il s’agit dans la plupart des cas d’un mélange de résine et de fibrociments. Le bardage composite est comme celui en PVC une bonne imitation du bardage en bois. Il existe également une possibilité que ce dernier soit fait à partir d’un mélange de ciment de béton ou encore en terre cuite. Dans certains cas, il peut être fait de corps translucides comme le verre et éventuellement le polycarbonate. C’est également un bardage très apprécié.

Laisser un commentaire